Modèle de prédiction de la Coupe du Monde

Posted 28th November 2017

World Cup Predictor Hero.png

Le Pronostiqueur de la Coupe du Monde d'Opta a été conçu en intégrant la vaste base de données d'Opta sur les matchs internationaux et de Coupe du Monde passés.

Comment est conçu le modèle?

Chaque équipe a une force offensive et défensive calculées sur la base des performances passées. Au regard de ces forces offensives et défensives – et de plusieurs autres variables spécifiques à la Coupe du Monde – nous pouvons assigner pour chaque match une probabilité à chaque résultat potentiel (chacune des équipes va gagner ou perdre). Prenons l'exemple d'une Equipe A jouant contre une Equipe B : la probabilité que l'Equipe A gagne peut être de 20 %, qu'il y ait match nul de 30 %, et que l'Equipe B gagne de 50 %. A partir de ces probabilités ou chances, nous pouvons simuler l'ensemble du tournoi. Une fois que nous simulons assez de fois le déroulement du tournoi, nous pouvons insinuer la probabilité qu'a chaque équipe de gagner la Coupe du Monde ou d'atteindre une phase précise du tournoi.

 

Sur quels matchs les forces offensives et défensives se basent-elles?

Les forces offensives et défensives d'une équipe se basent sur leurs résultats officiels lors des quatre années précédant la Coupe du Monde. Cela inclut l'ensemble des matchs de qualification à la Coupe du Monde, du tournoi de chaque confédération, des matchs qualificatifs pour le tournoi de chaque confédération, des matchs amicaux et de la Coupe des Confédérations. En outre, ces forces se basent aussi sur les résultats lors des deux dernières Coupes du Monde (2010 et 2014).

 

Quelles variables additionnelles spécifiques à la Coupe du Monde sont considérées?

Sur la base des résultats historiques de Coupe du Monde, nous avons calculé les effets de plusieurs facteurs additionnels. Nous incluons deux "avantages à domicile" : l'un pour la nation hôte et un autre pour la confédération hôte (dans ce cas l'UEFA). Nous incluons également un avantage pour les équipes ayant gagné la Coupe du Monde depuis 1970, qui accentue la force des équipes disposant d'un pedigree de vainqueur de Coupe du Monde.

 

Quelles sont les limites du modèle?

Le modèle n'inclut aucune information spécifique sur aucun joueur car nous ne connaissons pas encore la composition des équipes du tournoi. Si Messi venait à se blesser demain, les chances pour l'Argentine de gagner la Coupe du Monde se réduiraient de manière significative mais notre modèle n'intègrerait pas cela avant que l'Argentine ne joue plus de matchs et ne souffre de l'absence de Messi.

 

Share:

Have an enquiry? Get in touch.

*
*
*
*
*
*
*